E   S   M   I   I                 

 -

Esmii, Lydie,

Artiste danseuse, soliste, improvisatrice, chorégraphe, interprète, professeur.

Danses du monde Fusion, expérimentale, Africaines traditionnelles, contemporaine, urbaine.

 

2020 //

Seule en scène : création, Utopos. Contemporain, expérimental. /20 minutes .

Compagnie : Nawalé. spectacles et animations, en danses traditionnelles d'Afrique du Nord métissées. /de 7 à 15 minutes.

En salle de danse : Stages, ateliers, entraînements et cours de danse.


- GPS 2020 - Occitanie - FRANCE -

           Tag :   Art - Expressif - Hybride - Mouvement Libre - Art Vivant

  • YouTube - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Parcours dansé :

Je m’appelle Lydie, alias Esmii, je vis actuellement à la campagne toulousaine...

 

Née en 1989, à Toulouse.

 

J’ai commencé la danse en 1998 : modern jazz, 

Puis à partir de 2004, les danses orientales...

 En 2007, j’ai eu mon premier contrat en tant qu’artiste danseuse... Cette première prestation a fait comme on dit effet « boule de neige », j’ai obtenu mon dossier d’intermittente du spectacle dès 2008. Après une expérience de 5 ans en cabaret, je me suis orientée vers des danses plus traditionnelles, j’ai donc poursuivie mon intermittence dans des fêtes traditionnelles familiales (mariage, bar-mithva-, cérémonie de Hanna) ou je me suis rapprochée des danses traditionnelles d’Afrique du Nord.. (région occitanie)

En 2011, je crée avec quelques-unes de mes élèves, le spectacle «Juste là».

Une première idée chorégraphique, "fusion" d’inspirations traditionnelles, pour 22 danseuses à Toulouse.

J’intègre ensuite l’école de Hip hop , Juste Debout School (à Paris), une année perturbante, déstabilisante, qui m’as permis d’évoluer vers un nouveau départ...

Durant cette formation, j’ai eu des cours de danses africaines traditionnelles qui ont réveillés ma passion pour les arts africains... 

 

De 2012 à 2016, je me suis recentrée sur les arts d’Afrique sub-saharienne, et continuais ma formation avec de supers artistes africains à Paris (Papson Sylla, Daudet Grazai, Mohamed Dabo, Aissata Kouyate, Maryam Samb, Merlin Niakam, George Momboye, Vincent Harrisdo ............) ...

Encore actuellement, je suis en relation avec les danses et musiques africaines sub-sahariennes traditionnelles.

 

En 2012, j’ai fait une très belle rencontre (Raissa Lei), qui m’a permis de co-créer la compagnie TRIBU CHEKCHOUKA  qui a eu un grand succès, en danses traditionnelles d’Afrique du nord métissées... (en France et International, Angleterre, Allemagne, République Tchèque, Maroc)

 

2013-2015, je suis rentrée dans plusieurs compagnies d’animations urbaines africaines, pour continuer mon intermittence, et en parallèle j’improviser des passages solos en 'fusion expérimentale" sur certains événements et festivals, et aussi quelques concours et battles. (région parisienne, et quelques villes Françaises

Je mets mon premier pas dans l’univers du contemporain en entrant dans une compagnie de danse afro-contemporaine (Daudet Grazai), et poursuis mes découvertes en prenant plusieurs ateliers et stages de danses contemporaines. ( ..............)(Paris)

 

2016-2018 on me sollicite en tant que jury sur des concours et battles dans la cathégorie fusion.. (France, Allemagne)

Je suis rentrée sur Toulouse. Et J’ai créé un projet en danse contemporaine avec la compagnie Libre Art Beat, produite sur des festivals et scènes ouvertes de la région Occitanie.

Et NaWalé, une compagnie de danses traditionnelles d’Afrique du Nord métissées, produite sur des festivals et événements privés (France).

Durant mon parcours dansé, j’ai eu la chance d’échanger avec des artistes qui m’ont permis d'approcher d’autres matières :

Théâtre, Kung Fu, collaborations musique-danse, chant d’improvisation, yoga, et des pratiques liées à la spiritualité, transes chamanes, tours soufis, rituels de transes d'afrique du nord.

 

En 2019, j’ai fait une pause, en ce qui concerne les projets à but d’exposition au public. J’avais besoin de me retrouver :

« Qui je suis, qu’est-ce que je représente comme idée à travers mon art, quel est mon réel message et mes réelles intentions.. »

 

2020, je me remets en danse pour aller jusqu’au bout de ce que j’ai commencé,  

Parce qu’il n’y a que par-là que je vois la lumière de plus près,

Parce que mon message intérieur ne sait se livrer autrement,

Parce que je sais que mes intentions sont bonnes,

Parce que je ne sais toujours pas vraiment qui je suis mais qu’en danse je suis là,

Et qu’il n’y a rien de plus vrai qu’un être pleinement présent.

 

Mon souhait est que mon message reste lumineux et que mon chemin me fasse rencontrer des êtres lumineux pour échanger, partager, s’épanouir en lumière….

 

//Professorat, cours, stages, ateliers : de 2008 à 2020,  pour tous niveaux : débutant / intermédiaire / avancé / professionnelle.

* /J’utilise les titres : danse libre, expérimentale, contemporain, afro-fusion, bellydance-fusion, traditionnelles Afrique du nord métissées, Gypsy fusion :) pour indiquer un minimum d’images sur les types de mouvements et d’ambiances dans mes ateliers, stages, et spectacles.

 Mais je reste en mon cœur, sans étiquette, un enfant de la terre, libre...

 

 

Merci de votre lecture,

Esmii , Lydie

lire +  : 

Formation  Parcours scènique, solo  /   Chorégraphe Professorat  

  • Blanc Icône YouTube
  • w-facebook
  • https://www.instagram.com/esmiilydie

Artistic Blog Notes